Le tatouage au hénné

modele tatouage

Étant un dessin décoratif effectué avec de l’encre dans la peau, le tatouage peut se faire avec du henné. Mais qu’est-ce que le henné ? Quel est son intérêt pour se faire tatouer ? Ne présente-t-il pas des risques pour les utilisateurs ?

Se faire tatouer avec du henné

Arbuste épineux produisant des teintes utilisées en tatouage, le henné fait partie de la famille des Lythracées.

On le trouve en Afrique tropicale et subtropicale, en Australie et en Asie du Sud où il pousse à l’état naturel. Il a également été retrouvé dans les momies égyptiennes.

Ses feuilles fabriquent des teintes qui sont le rouge et le jaune. Ses fleurs sont extraites pour être employées dans les industries de parfumeries et ses racines ont des vertus médicinales antifongiques et astringentes pouvant soigner les ongles.

Grâce aux vertus colorantes des feuilles, le henné est utilisé à des fins multiples. Il est acteur dans l’art de la séduction féminine, sous forme de dessin mystérieux sur les cheveux ou les mains, et sous forme de tatouage dans certains pays comme l’Inde, la Tunisie, le Maroc, la Mauritanie et l’Algérie. Ses feuilles sont également utilisées par les industries textiles, cosmétiques et esthétiques.

Les avantages liés à l’utilisation du henné pour un tatouage

Le tatouage au henné est une possibilité tout à fait sécuritaire pour se faire un tatou derrière la nuque et sur le bras. Comme c’est un produit naturel, la personne est à l’abri des effets secondaires.

A l’état pur, il est inoffensif et sans douleur. Il suffit d’appliquer sa pâte sur la peau de la main ou des pieds et il donne une teinte marron, brune ou orange.

Un autre avantage est que l’application est uniquement superficielle. Le produit ne touche donc pas les autres couches profondes du derme.

Son utilisation peut être éphémère ou temporaire. Le plus souvent, il est proposé aux vacanciers des centres de vacances, sur la plage ou aux marchés.

Parfois, les tatoueurs ont recours à un additif appelé paraphénylène diamine ou PPD pour renforcer la teinte et sa fixation sur le tégument, malgré le fait que cette substance soit capable de causes d’allergies retardées, d’eczéma et autres manifestations d’allergie.

Quelques types de motifs au henné

Le tatouage au henné est, en général, utilisé dans le cadre d’une religion ou à des fins esthétiques. Ainsi, les types de motifs en dépendent, mais ils peuvent varier selon les pays.

Le mehndi est le type provisoire le plus utilisé et il est très populaire dans différents pays arabes, musulmans et asiatiques. C’est vraiment l’art d’appliquer du henné sur la peau des mains et des pieds. Ce type de motif est très utilisé pour les mariages : pour les deux jeunes mariés et les femmes.

Il existe également d’autres motifs très utilisés tels que les animaux comme le dragon et le paon, les œuvres d’art, le tribal, les ethniques, les orientaux, les symboles…

D’autres motifs sont utilisés et certains sont plus traditionnels tandis que d’autres plus fantaisistes. Ce sont les fantaisies, les fleurs, le soleil, le style indonésien, chinois, mexicain, maori ou toltèque, un trait simple, une dent de scie, un carré, un losange, etc.

Leave a Reply