L’image de tatouage chinois

L’image de tatouage chinois figurait dans les différentes modèles dont le plus ancien est le dragon chinois. Il est également le plus sollicité car il a toujours évoqué la puissance.

Quelles sont les origines de celui-ci ? Quelles sont ses caractéristiques ? Que signifie-il vraiment ?

Les origines du tatouage chinois

L’image de tatouage chinois et particulièrement celui du dragon est originaire de l’histoire ancienne du dragon de la Chine antique qui date déjà de 6000 ans.

Il a un lien étroit avec la nature et est considéré comme le gardien des lacs, des fleuves et des mers, et comme intermédiaire entre les cieux et les hommes.

Le retour du dragon dans le ciel, fêté le deuxième jour du deuxième mois lunaire annonce la saison du printemps. Pour faire venir la pluie, des statues de dragons en terre cuite sont exposées au soleil.

Des corps tatoués et bien conservés datant de 3000 ans ont été découverts en 1986.

L’histoire de cette pratique en Chine est récente. Elle peut être choisie par tout le monde et n’oblige pas de conserver les coutumes et la hiérarchie.

Elle est même considéré comme « l’une des cinq des punitions aux cotés de la mort » selon F. Borel. L’étude de celle-ci en Chine n’est pas approfondie comme au Japon.

Les caractéristiques du tatouage Chinois

Choisir une image de tatouage chinois est en vogue et cela aide à résoudre l’énigme de celui-ci. Ce genre de dessin est spécifique des malfaiteurs et des réseaux mafieux dans la Chine ancienne. Les Occidentaux les apprécient pour leur style, leur esquisse et leur mystère.

Il existe par exemple ceux à initiales S en haut et L en bas. Il est possible de le mettre en bas des chevilles pour le rendre plus discret mais en gardant son authenticité.

Ces genres de signes évoquent une pensée, un proverbe, un sens particulier. Il faut qu’un symbole ait donc un sens exact car cela risque de fausser les explications.

La signification des tatouages chinois

Il est possible de bien réaliser une image de tatouage chinois, que ce soit un nom ou un style particulier tout en essayant de connaître leur signification. La traduction d’un nom ou d’une locution occidentale n’a pas forcément le même sens en chinois car chacun se base sur sa propre disposition culturelle.

Il est préférable que ce soit purement d’origine chinoise. On peut donc se renseigner directement auprès des natifs de ce pays.

Pour le cas du dragon, il y a bien une différence de précepte entre les Chinois et les Européens d’après Niko. Pour les premiers, ils le voient issues des éléments originaires des symboles ethniques qui sont propre à chaque groupe et on les unissait au 3è millénaire avant J-C par l’Empereur Jaune.

Pour le second, c’était un type de couleuvre pour les Grecs, un serpent géant pour les latins, ensuite on l’imaginait avec des ailes. Il n’acquiert sa forme actuelle que vers le XIV et le XVème siècle, inspirée à partir de crocodile et de chauve souris.

Il existe également certains emblèmes européens mais d’origine chinoise par l’intermédiaire de la voie de la Soie.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*